List News    News

Election des membres de la Haute instance indépendante pour les élections

Published the:  10/05/2011

| Share

10 mai 2011 – TAP - Le Conseil de la haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, la réforme politique et la transition démocratique a voté, lundi après-midi, pour choisir 13 membres de la haute instance indépendante pour les élections.
Le scrutin auquel ont participé 126 membres sur un total de 161 a abouti aux résultats suivants :
  • Boubaker Belthabet du Conseil de l'Ordre national des Avocats (103 voix),
  • Mohamed Fadhel Mahfoudh du Conseil de l'Ordre national des Avocats (96 voix),
  • Ridha Torkhani du Conseil de l'Ordre national des Avocats (87 voix),
  • Sami Ben Slama de l'Association nationale des chambres des notaires (103 voix),
  • Nabil Bafoun du Conseil de l'ordre national des huissiers-notaires (80 voix),
  • Anouar Ben Hassan de l'ordre national des experts comptables (65 voix),
  • Larbi Chouikha du Syndicat national des journalistes tunisiens (72 voix),
  • Kamel Jendoubi, représentant des tunisiens à l'étranger(112 voix),
  • Abderrahman Hedhili de la Fédération tunisienne des droits de l'Homme (90 voix),
  • Monia Abed de l'Association tunisienne des femmes juristes (40 voix),
  • Zaki Rahmouni, expert en informatique (67 voix),
  • Souad Kaley épouse Triki, représentante des enseignantes universitaires (70 voix),
  • Mohamed Seghaier Achouri, représentant des enseignants universitaires (46 voix).
 
Conformément aux dispositions du décret-loi portant création de la Haute instance indépendante pour les élections, cette structure se compose de 16 membres dont 13 membres seront retenus, dans la mesure où l'association des magistrats tunisiens et le syndicat des magistrats tunisiens n'ont présenté aucun candidat.
Conformément au dernier paragraphe de l'article 8 de ce décret-loi, en cas de la non-présentation des candidatures dans les délais fixés, la Haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, la réforme politique et la transition démocratique choisit des membres parmi ceux qui remplissent les conditions définies dans le décret-loi.
Peu avant de l'opération de vote, M. Yadh Ben Achour, président de la haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution avait affirmé son engagement à trouver une solution consensuelle avec l'association des magistrats tunisiens pour désigner des représentants du corps des magistrats.