List News    News

Le Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'Homme en visite en Tunisie, les 13 et 14 juillet courant

Published the:  12/07/2011

| Share

12 Juillet 2011 - TAP - Le Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'Homme, Mme Navanethem Pillay, effectue, les 13 et 14 juillet courant, une visite de travail en Tunisie, à l'invitation de M. Mohamed Mouldi Kéfi, ministre des Affaires étrangères au sein du Gouvernement transitoire.
Cette visite s'inscrit, selon un communiqué rendu public mardi par le ministère des Affaires étrangères, dans le cadre "de l'engagement de la Tunisie nouvelle à instaurer les fondements d'une démocratie solide et à s'ouvrir sur les différents mécanismes onusiens ayant trait à la promotion des droits de l'Homme... conformément aux nobles objectifs pour lesquels a été déclenchée la révolution et afin de rompre définitivement avec les agissements de l'ancien régime".
Le même communiqué ajoute que cette visite traduit la détermination des organisations actives dans le domaines des droits de l'homme à aider la Tunisie à réaliser une véritable transition démocratique, dans le cadre de laquelle tous les droits de l'homme seront garantis, notamment après la ratification par le pays des principaux traités internationaux, en particulier le Protocole facultatif à la Convention contre la torture et autres peines et traitements cruels inhumains ou dégradants ; le Traité de Rome, fondateur de la Cour pénale internationale (CPI) ; le Protocole facultatif au Pacte international relatif aux droits civiques et politiques et la Convention internationale de protection de toutes les personnes contre les cas de disparition forcée.
La responsable onusienne aura, à cette occasion, une série de rencontres avec plusieurs responsables au sein du Gouvernement transitoire, ainsi qu'avec les représentants de certaines instances nationales et des différentes composantes de la société civile.
Cette visite sera également l'occasion de signer "un accord de pays hôte" entre la République Tunisienne et le Haut Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, qui prévoit l'ouverture d'un Bureau du Haut Commissariat en Tunisie, son inauguration et l'annonce officielle du démarrage de ses activités.