List News    News

Lancement du programme de Diagnostic d'Intégrité dans les secteurs public et privé

Published the:  11/06/2012

| Share

11 Juin 2012 - TAP - Le ministre chargé de la Gouvernance et de la lutte contre corruption, Abderrahman Ladgham, a annoncé, lundi matin, à l'occasion de la célébration par la Tunisie, pour la première fois, de la Journée nationale de lutte contre la corruption, le lancement du programme de Diagnostic d'Intégrité dans les secteurs public et privé en Tunisie.
Ce programme vise à encourager l'investissement et le développement économique, et à permettre aux entreprises tunisiennes de jeter les bases d'une bonne gouvernance fondée sur des normes internationales.
Lors d'une conférence de presse, tenue lundi, à Tunis, à l'occasion du lancement du Programme, M. Ladgham a déclaré que le département avait créé plusieurs cellules de gouvernance et de lutte contre la corruption au sein des directions et des entreprises publiques dans les différentes régions du pays, cellules qui procèderont de concert avec certains membres de l'Assemblée nationale constituante et de la société civile à une auto-évaluation, durant une période comprise entre 7 et 9 mois pour tout ce qui a trait à la corruption, qui sera couronnée par la mise en oeuvre d'une stratégie nationale de lutte contre la corruption.
De son côté, le secrétaire général adjoint de l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), Richard Boucher, a indiqué que le mécanisme de Diagnostic d'Intégrité, qui englobera tous les secteurs et ministères, aura notamment pour objectif d'identifier les moyens permettant de lutter contre la corruption et de le prévenir.
Il a fait remarquer que le gouvernement tunisien se chargera, en collaboration avec les experts de l'Organisation et dans une première étape qui sera suivies d'autres, de l'évaluation de la situation.
Ce programme, lancé par le ministère de la Gouvernance et de la lutte contre la corruption, s'inscrit dans le cadre de l'initiative "CleanGovBiz", entreprise par l'OCDE.